J’ai le sentiment étrange de ressentir la présence divine avec une force particulière. Qu’en pensez-vous?

Cher Rav,

Je suis un homme simple et comme les autres. J’ai pourtant ce sentiment étrange, Divin, Saint, d’avoir établi une relation Proche avec le Saint Béni Soit Il. Il est certain, qu’il soit difficile à en percevoir la réalité sans connaître certains détails de ma vie. J’ai une premiere fois fait Téchouva aprés un séjour chez le Rabbi. Téchouva évaporée par certains aléas. Celle-ci a reprise de plus belle, il y a de cela trois semaines. Je souhaiterai longuement détaillé certains aspects, mais cela prendrai vraisemblablement beaucoup de temps, et le nombre de questions que vous recevez doit être élevé.
Sans paraître hautain ou irréaliste, et pour être concis. Est il possible qu’un homme, tel que je suis ai le sentiment d’une Présence Divine à ses côtés ? Mais surtout est il possible, qu’Un Jour, en l’invoquant pendant de longues heures, enfermé dans un talith, j’ai reussi sentir un souffle Divin assez fort dans mon dos qui pendant d’interminables secondes me pétrifia de Bonheur ?
Je sais que mes questions pourrait laisser transparaitre des paroles assimilables à un fou, puisqu’en ce monde, Il ne Peut se Révéler.
Enfin, j’ai une conception du Judaisme quelque peu différente de ce qu’elle devrait être. En effet, ce qui me caractérise au plus haut point, est la Prière et l’Amour Imcomensurable que j’éprouve envers Lui. Je ne suis bien que lorsque je prie seul, sans personne, ni même ma femme, Béni soit elle, qui se trouve actuellement à l’hopital. Je me sens, et cela me blesse, différent des autres, je ne fréquente pas les synagogues ou reverait plutot de les fréquenter seul, devant le Sefer Torah, en priant et le Louant encore et encore.
Je sais que mon comportement est tendancieux et bizarre, mais j’aimerais tout de même avoir votre avis.
Je ne suis pourtant, qu’un jeune homme de 26 ans, qui a à plusieurs reprises commis de vrais et grands péchés, je n’observes pas le Chabath, mais ce qui me caractérise est Cet Amour, Cette Foi, ce Respect que j’éprouve envers Celui qui Est. J’ai par la même occasion réalisé durant ma vie, plusieurs Piyutim, qui si vous le souhaiter et si le temps vous le permet vous permettront de mieux ressentir certaines choses me concernant. En attendant votre réponse, je vous souhaite de passer une excellente semaine…Amen.
Si vous puissiez faire en sorte que mon identité ne figure pas sur le site, je vous en remercie.

 

Réponse du Rav Ron Chaya : 

Chalom,
Il se peut tout à fait que tu ressentes la présence de D., comme dit le verset : « D est proche de tous ceux qui L’appellent vraiment », et quand tu es dans ces moments de concentration, seul, il n’y a rien d’extraordinaire à ce que tu te sentes proche de D. C’est tout à fait normal, mais il est dommage que tu ne pratiques pas chabbat car cela te permettrait d’avoir une relation beaucoup plus grande et spéciale avec Lui. A part cela, si tu gardes les pieds sur terre et n’entre pas dans des phobies, il n’y a rien de grave, au contraire, à ressentir la présence de D. dans ce monde.
Au revoir,

Rav Ron Chaya

 

Référence Leava : 1214
Date de création : 2007-02-26 00:02:53