Lachon Hara

Etude du Jour - Numéro 69

Qu’Hachem apporte la guérison à tous les malades d’Israël et protège tout son peuple de cette épidémie et envoie le Machiah

Les secrets

Un homme devra éduquer ses enfants en bas âge à ne pas dire de lachone hara, tout comme il a le devoir de les séparer de tous les interdits de la Torah. Si son ami lui confie une information d’ordre professionnel ou autre et laisse supposer qu’il ne souhaite pas qu’on la divulgue, ou encore s’il a exprimé son souhait que la chose reste secrète, il n’aura pas le droit de la rapporter à d’autres même s’il n’y a pas là la moindre trace de Lachone Hara sauf autorisation expresse de sa part.

Rapporter des faits

S’il voit une personne qui a causé du tort
à une autre et qu’il sait pertinemment qu’elle
n’a pas réparé le dommage causé en rendant
l’argent volé ou en s’excusant, il a le droit de
rapporter les faits afin de protéger la personne
lésée, sous réserve des conditions ci-dessous :

Qu’il ait été lui-même témoin des faits ou qu’il
soit certain de leur vérité.

Qu’il ait vérifié que le tort en est un selon la
halakha.

Qu’il réprimande tout d’abord le pécheur.

Qu’il n’exagère pas les faits.

Qu’il agisse dans un but constructif.

Qu’il n’ait pas d’autre moyen d’atteindre ce
but constructif.

Qu’il ne cause pas à cette personne un
dommage plus important que celui prévu par
la halakha.

Pour L’élévation de l’âme de Hanna Lina Bat Lola Laure  za’l

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram