Lachon Hara

Etude du Jour - Numéro 66

Qu’Hachem apporte la guérison à tous les malades d’Israël et protège tout son peuple de cette épidémie et envoie le Machiah

Sur qui pouvons-nous dire du Lachon Hara?

Il est interdit de dire du lachone hara sur un ignorant ; à plus forte raison un sage en Torah et encore plus sur un décisionnaire. Il est permis de dire du lachone hara sur un hérétique, c’est à dire quelqu’un qui renie la prophétie ou la Torah ou même une exégèse de nos sages. Cette permission n’est valable que s’il a lui-même entendu des propos hérétiques de cette personne ou bien si elle est ainsi réputée dans la ville. Mais s’il l’a simplement entendu d’autres personnes, il n’aura pas le droit de se baser sur ces bruits mais pourra seulement prendre ses précautions. Il est permis de dire du lachone hara sur un individu connu dans la ville pour être « impie »; son impiété n’étant pas remise en question vu les rumeurs qui courent constamment sur lui, qu’il transgresse des péchés connus de tous.

Dire du Lachon Hara sur quelqu'un qui fait des disputes

Certains sont d’avis qu’il est permis de dire
du lachone hara sur des gens qui se disputent
continuellement (ba’alé ma’hlokète), aux
conditions suivantes :

Son intervention permettra de mettre fin à la
dispute.

Il sait de manière claire qu’il s’agit de gens qui
se disputent continuellement.

Son intention est constructive.

Il n’a pas d’autre moyen de faire cesser la
dispute.

Les Anciens ont décrété de ne pas calomnier ni
diffamer un mort.

Ce décret porte même sur un ignorant ; à plus
forte raison sur un sage en Torah et encore plus
sur des paroles de Torah qu’il aurait prononcées.

Il est interdit de dire du lachone hara tant à des
étrangers qu’à des proches.

Il n’a pas même le droit de rapporter des propos
médisants à son épouse, à moins que ce soit dans
un but constructif : qu’elle puisse se protéger de
ces gens, etc.

Pour L’élévation de l’âme de Hanna Lina Bat Lola Laure za’l

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram