Lachon Hara

Etude du Jour - Numéro 48

Qu’Hachem apporte la guérison à tous les malades d’Israël et protège tout son peuple de cette épidémie et envoie le Machiah

"Juger favorablement"

S’il entend de la Rékhilout sur son prochain c’est-à-dire que son prochain a parlé ou a agi contre lui, même si les faits sont avérés mais qu’il a la possibilité de le juger favorablement et que la balance ne penche pas dans un sens plus que dans un autre, et qu’il le juge négativement, il transgresse l’interdit d’accepter de la Rékhilout S’il a accepté de la Rékhilout et désire faire téchouva, il retirera les propos de son cœur afin de ne pas y croire. S’il lui est difficile de considérer que tout est mensonge, il se dira que le locuteur a modifié des détails mineurs et qu’en conséquence, le récit a pris une tournure négative. Egalement, il regrettera, avouera sa faute (vidouï) et s’engagera à ne plus recommencer.

D'autres détails sur la Rékhilout

Il est interdit de croire de la Rékhilout, même si les propos ont été rapportés en présence de nombreuses personnes ou qu’ils ont été diffusés au grand public. Même si les propos ont été dits en présence de la personne concernée et qu’elle s’est tue, il n’a pas le droit d’y croire et ce, même dans le cas où il s’agit d’une personne qui a l’habitude de réagir. Il est interdit de croire à de la Rékhilout même lorsque le locuteur affirme qu’il n’est pas coupable de Rékhilout vu que son but est constructif et encore moins si d’après ses propres dires, il transgresse cet interdit. S’il a subi un préjudice dans ses affaires, il a été par exemple licencié de son travail ou autre, il n’a pas le droit de soupçonner qu’un Juif l’a dénoncé suite à quoi, il a été licencié. Même si on lui rapporte qu’une certaine personne l’a dénoncé, il a seulement le droit de douter des propos mais pas d’y croire de manière certaine. Il n’a pas le droit de croire à la Rékhilout même s’il a entendu la chose de deux personnes ni même si un bruit a couru dans la ville à ce propos. Il a seulement le droit de se méfier.

Pour L’élévation de l’âme de Hanna Lina Bat Lola Laure za’l

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram