Entre l'homme et son prochain

Etude du Jour - Numéro 40

Qu’Hachem apporte la guérison à tous les malades d’Israël et protège tout son peuple de cette épidémie et envoie le Machiah

La malédiction avec une condition

Si la malédiction est émise avec une condition, elle finira par se réaliser même si la condition n’est pas respectée, comme nous le voyons dans l’histoire d’Eli haCohen et du prophète Chmouel : 

Après que Chmouel eut une prophétie particulièrement funeste envers Eli haCohen, ce dernier jura que s’il ne lui révélait pas la totalité de sa vision, il serait frappé par le même sort que lui-même viendrait à subir. 

Et bien que chmouel lui révéla toute sa vision, la malédiction s’accomplit néanmoins. 

Ses enfants ne suivirent pas les traces de leur père, à l’instar des enfants d’Eli.

Réduire la malédiction

Si un homme a été l’objet d’une malédiction et qu’il craint qu’elle ne s’accomplisse, il est bon qu’il effectue un acte anodin, correspondant à la malédiction, afin que cet acte en constitue la réalisation. 

C’est ainsi que la veille de Yom Kippour, certains ont l’habitude de venir à la synagogue avec des gâteaux et proposent aux fidèles de leur demander s’il peuvent se servir. 

Ainsi, si une malédiction d’indigence s’est abattue sur ces derniers, on peut considérer qu’elle s’est accomplie à cet instant où il ont demandé à manger à un tiers.

Pour L’élévation de l’âme de Hanna Lina Bat Lola Laure za’l

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur telegram