Je suis avec un garçon depuis plus d’un an mais on ne peut pas se marier tout de suite. On a fait la « grosse avéra » et c’est maintenant difficile d’arrêter. Comment faire?

 

Chalom Rav,

je voulais vous poser une question :

En fait, je suis avec un garçon depuis 1 an et quelques et nous sommes tous les deux pratiquants nous étions tous les deux.
Moi j’ai 18 ans, et lui bientôt 20 ans.
Nous aurions voulu nous marier, mais nos parents sont contre le faits de se marier sans situation car nous sommes tout deux étudiants et nos parents ne sont pas religieux.
Nous ne sommes pas chomer néguia et nous avons commis la grosse avéra.

On est conscient que c’est une faute grave , nous prions pour qu’on se marie le plus vite mais rien n’avance depuis 1 an.
C’est impossible nous ne pourrons pas nous marier avant 2 ou 3 ans.

Nous voulons si D. veut fonder un foyer juive dans la torah et les mitsvot mais comment devons nous faire, on fait une des plus grandes avéra avant le mariage et maintenant c’est très difficile d’arrêter.

Que faire Rav s’il vous plait ?
J’attends votre réponse.
Toda

 

Réponse du Rav Ron Chaya :

Chalom,

Si tu tiens à te comporter comme une bonne juive et souhaites fonder un foyer juif, mais que tu ne peux absolument pas te marier rapidement, il ne reste qu’une seule solution :

Commencer à vivre « juivement » :

  • C’est-à-dire être chomer néguia
    (ne jamais se toucher),
  • Et ne jamais être en yi’houd 
    (isolement).D’après la Torah, il est interdit de se retrouver seuls dans un endroit fermé, où vous pouvez avoir une relation intime.
    Vous ne pouvez vous retrouver que dans des lieux publics où cela n’est pas possible.

    Il est INTERDIT d’être en yi’houd, même si on est sûr qu’on ne va pas pécher.
    Donc à plus forte raison dans ton cas où il est presque évident qu’en vous trouvant en yi’houd vous allez pécher.

Si vous gardez ces lois, alors Béézrat Hachem vous pourrez créer un très beau couple juif. Il faut beaucoup prier dans ce sens.

Je vous propose aussi de vous imposer des amendes :

  • 100 euros à payer si vous vous retrouvez en yi’houd,
  • 200 euros si vous vous touchez,
  • 500 si vous vous embrassez.

Cela vous fera réfléchir un peu plus avant de la faire.

Je sais que c’est difficile, mais il n’y a pas d’autres solutions.
A toi de choisir.

Que D. t’aide à faire le bon choix.

Au revoir,
Rav Ron Chaya

 

Référence : 2486
Date question sur Leava : 2008-02-11 21:02:46