Comment se passe le décompte du Omer ?

Chalom Rav,

  1. Comment se passe le décompte du Omer après avoir dit la braqua et dit par exemple « Hayon Yom Ehad », y a il autre chose à dire ?
  2. La prière de Arvit le samedi soir se fait comme en semaine indépendamment de la Havdala ?
  3. Si on n peut pas faire la Havdala mais que on dit « Baroukh Hamavdil ben Kodèch lé hol », c’est bon aussi ?
  4. Quels sont les interdits durant le Omer outre le fait de ne pas se couper les cheveux, la barbe et de n’écouter aucune musique ? (d’ailleurs on ne peut pas écouter une musique « triste » ?)
  5. Quand prend fin la période de Omer cette année ?

Merci d’avance Rav !
Chabbat Shalom

 

Réponse du Rav Ron Chaya : 

Chalom Ruben,

Voici les réponses à tes questions :

  1. Après qu’on ait fait la berakha et qu’on ait dit « Hayom Yom é’had la-‘Omer», on a la coutume de dire « Ana Békhoa’h » et « Lamnatséa’h binguinot », comme cela est inscrit dans les sidourim.
  2. La prière de Arvit le samedi soir se fait comme en semaine, simplement dans la 4ème berakha de la Amida, on fera le passage appelé Havdala commençait par les mots « Atahonanetanou».
    • Ensuite après la Amida, on rajoutera les passages « Chouva », « Yochev béséter Elyion », « Ouva Létsion goël » et ensuite on finit la prière comme d’habitude.
      • Tout cela est aussi inscrit dans les sidourim.
  3. Si on ne peut pas faire la havdala, on dira au moins Baroukh hamavdil ben Kodèch lé’hol, mais il faut néanmoins faire la Havdala.
    • Si on ne peut pas la faire le samedi soir, on la fera les jours suivants.
  4. Consulte ces  liens.
  5. Les interdictions liés au ‘Omer (se raser, écouter de la musique) prennent fin le lendemain de Lag Baomer, soit cette année (5775-2015) le 8 mai.
    • D’après la Kabala, il est bien de ne pas se couper les cheveux de la tête (barbe non-inclue) jusqu’à la veille de Chavouot.

Pessa’h Cacher vésaméa’h

Au revoir,
Rav Ron Chaya

 

Référence Leava : 65625
Date de création : 2015-03-27 18:14:55